• Asatrù : le choix de la raison.

    Bonsoir, chers lecteurs et amis !

     

    Ca y est, je m'y retrouve enfin, spirituellement parlant. Je crois en effet avoir pris la bonne décision concernant mes croyances : dès maintenant, je ferai en sorte d'être un Asatrùar (croyant en les Ases) heureux, et comblé. Je laisse donc de côté, et définitivement, la Wicca, pour la simple et bonne raison que, vu mon passif psychique, je ne peux me permettre de la pratiquer sereinement. Mais, je ne compte pas pour autant revendre ou donner les livres que j'ai acquis patiemment sur le sujet, ni mes livres sur les vampires, les loups-garous, la démonologie ou autres thèmes fort intéressants !

     

    Pour tout vous dire, je viens de retrouver parmi des affaires que je n'avais pas déballé, ce livre : l'Edda, de Snorri Sturluson. La base pour toute personne s'intéressant à la foi des Scandinaves.

     

    Asatrù : le choix de la raison.

     

    Un jour peut être, je rejoindrai une association païenne nordisante, pour me sentir moins seul... Mais ce jour n'est pas encore arrivé, à défaut de structure existante. Et quand bien même, on me répondrait « Mais si, il en existe une ! », je saurais de quoi il est question. Et je n'ai pas envie. Non, je n'ai pas envie de rejoindre une structure volontairement rétrograde, identitaire, au fonctionnement autocratique et acceptant des propos inqualifiables contre les personnes qui n'ont pas la même couleur de peau, ou la même orientation sexuelle qu'eux. Jamais. Par Thor, je m'y refuse.

     

    J'ai profité de cette période de « brainstorming » spirituel pour actualiser quelque peu mes accessoires, notamment mes bijoux. En me promenant dans Guéret, j'avais repéré une petite boutique, vendant surtout des bijoux fantaisie. J'y suis donc retourné, dans le but de trouver un ou plusieurs accessoires païens ou ésotériques. Et je n'ai pas été déçu... Mes dernières acquisitions :

     

    Le Valknut, ensemble de trois triangles symbolisant soit la mort, soit le triptyque passé – présent – avenir. Un pendentif tout à fait sympathique, en acier inoxydable...

     

    Asatrù : le choix de la raison.

     

    Et la bague ornée du Marteau de Thor, symbole de base de la mythologie scandinave. Je rappelle ici que Thor, dieu du Tonnerre, est le fils d'Odin (Allfadr, soit le Père de Tout).

     

     

    Asatrù : le choix de la raison.

     

    Et j'en remets une couche : ces deux symboles religieux (et tant d'autres) n'ont rien à voir avec l'extrême droite, les identitaires, et tous ceux qui ont « une crampe au bras droit ». Un païen moderne se doit au contraire d'aller vers l'autre, de l'accueillir, et de le respecter. Et non de se replier sur lui-même.

     

    Bonne fin de semaine à toutes et à tous, que Freya veille sur vous.

     

    Troll

     

    « La belle victoire des Fées et Lutins...Le syndrome des "pris en otage". »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :