• Enquête trollesque : les cathos et les jeux de rôle !

    Bonsoir, chers lecteurs et amis.

     

    Ce soir, j'ai décidé de prendre mon clavier une fois de plus, pour m'élever comme il se doit, en tant que polythéiste assumé et futur rôliste, contre ces imbéciles de catholiques intégristes... Lesquels confondent une mission de lutte contre les sectes d'utilité publique, et un appel à la guerre contre les jeux de rôle ! Vous allez vite comprendre pourquoi, et je l'espère, réagir en commentaires ou bien par mail. En tout cas je vous y encourage !

     

    Si comme moi, vous naviguez dans l'univers Fantasy, Médiéval ou Science-fiction depuis quelques années, vous ne pouvez pas ne pas avoir entendu parler des jeux de rôle, que ce soit sur papier, sur plateau avec figurines, ou GN (Grandeur Nature). Pour tous les autres, je vous propose une définition honnête !

     

    Définition Jeu de Rôle

     

    Enquête trollesque : les cathos et les jeux de rôle !

     

    Alors en fait, je tiens à le préciser, le rapport que je viens de lire sur un site d'information anti-sectes est peut être ancien... Mais à mon sens, il illustre bien la peur panique qu'ont certaines personnes de tout ce qui n'est pas « pur », et surtout pas « monothéiste » comme elles. A savoir que ces braves gens, qui se définissent comme « anciens rôlistes » (je demande à voir !) accusent ni plus ni moins les JDR de tous les maux, que ce soient les pulsions de violence (jusqu'au meurtre...), les déviances sexuelles, la négation du christianisme, de l'islam ou du judaïsme, et pour finir, le paganisme ou pire encore, le satanisme. Je me demande pourquoi ces idiots utiles se sont-ils soudainement rapprochés de leur faux Dieu, peut être pour obtenir la rédemption et un effacement de leur ardoise spirituelle ???

     

    Bizarrement, en tant que metalleux invétéré, je retrouve les mêmes accusations dans les déclarations de guerre à l'adresse de ma musique préférée... Sauf que ces sentences empreintes de religiosité ont été publiées il y a plus de 40 ans, à l'apparition du heavy metal ! Et, vous vous en doutez, chers lecteurs et amis, cela nous vient plus ou moins du même genre de personnes, à savoir des soumis qui ont « peur pour la jeunesse », qui « s'inquiètent des effets néfastes de la culture populaire », et qui voient le mal partout. Maintenant, je m'adresse à vous, les cathos qui nous pondez ce genre de rapports : faites donc le parallèle entre le total des meurtres liés au heavy metal en général et aux jeux de rôle d'une part, et entre le total des crimes liés au trafic de drogue, d'armes et d'êtres humains d'autre part... Vous ne trouvez pas que le ratio penche trop dans un sens ? Et moi donc !

     

    Si vous tenez à vous fader ce rapport et ses 48 pages, voici le lien...

     

    Rapport Info Sectes Jeux de Rôle

     

    Mais je crois surtout (et ça reste mon avis) que ces sympathiques agenouillés ont peur plus que tout d'une chose : la capacité d'imagination, celle de se créer un univers différent d'une réalité trop banale. Je sais de quoi je parle, je passe le plus clair de mon temps soit à jouer sur mon PC, soit à écouter du Metal, soit à lire des romans Fantasy. Suis-je pour autant une personne inférieure, néfaste, voire dangereuse ? Je pense, et tous mes comparses schizophrènes, dépressifs ou bipolaires seront d'accord, que si j'étais réellement dangereux... Vous n'auriez plus de mes nouvelles depuis plusieurs années, si vous voyez ce que je veux dire. A mon sens, les personnes comme Skog font bien plus de mal que de simples jeux de rôle en vente libre ! Le mal n'est pas où l'on croit...

     

    Pour finir, je dirais ceci : les catholiques intégristes ou les « antisectes » autoproclamés ne pourront JAMAIS faire interdire ni les jeux de rôle, ni la musique Metal, encore moins les cultes polythéistes. Pourquoi ? Parce que ces trois univers sont maintenant trop ancrés dans la culture populaire, font partie intégrante de la vie et de l'identité de nombre de nos concitoyens, jusque dans les hautes sphères, et surtout, génèrent des bénéfices... Si l'on devait interdire ce qui marche trop bien, croyez moi, nous n'aurions plus ni voitures, ni alcool, ni cigarettes (l'utilisation de ces trois biens de consommation courante génère bien trop de taxes et droits indirects !) Vous en tirerez une conclusion vous même, chers lecteurs et amis. Pour ma part, c'est acté : dès que je serai dans une ville plus dynamique à ce niveau là (même rien que Limoges ou Poitiers !), je ferai en sorte de rejoindre une association ou un groupe de joueurs de JDR ! Et ce pour rencontrer des gens, apprendre un nouveau loisir, m'amuser, me faire des amis !

     

    Bonne semaine à toutes et à tous, vive le Metal, vivent les JDR !

     

    Troll

    « Echec critique : Bien fait pour leur gueule !Culture Geek - Le Donjon de Naheulbeuk ! »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Dorian
    Dimanche 9 Août 2015 à 20:33

    Toujours la même histoire, entre le rock and roll, le métal, les jeux vidéos ou de rôle etc...


    Ces gens là vivent dans le passé, ce même passé qui a vu les guerres de religions, le totalitarisme, les guerres mondiales et froides.


    C'est sûr que nos petits elfes, c'est eux qui vont apporter la fin du monde.

    2
    Elendil
    Lundi 10 Août 2015 à 00:47

    J'ai découvert les JDR et les GN il y a 3 ans, et ça fait 1 an que je joue avec des amis, justement sous le pseudo d'Elendil, un triton magicien qui me sert de pseudo sur tous les sites.


    C'est une expérience incroyable, et je puis certifier que spirituellement, socialement ou tout ce que vous voulez, c'est très bénéfique!


    Néanmoins, je ne suis pas quelqu'un qui juge au premier coup d'oeil, ou bien par généralité car lassé de toujours avoir affaire aux mêmes gens. Contrairement à ces-dits cathos, ou bien même à bon nombre de païens!
    J'ai donc lu les 2 tiers du dossier de 48 pages, et globalement, j'ai trouvé ce document plutôt intéressant, travaillé, dans une tentative de ne pas partir dans les préjugés.
    J'ai donc été agréablement surpris car j'ai déjà lu des énormités énormissimes sur les JDR ou tout autre sujet perturbant nos chers catholiques (ou autres bien entendu).


    Il revient très souvent dans ce document que le but n'est absolument pas d'interdire les jeux de rôles, mais qu'il faut faire attention à de possibles déviations, car en effet, un être humain psychologiquement fragile ou instable passant tous ses week-end à jouer à des JDR violents, sombres, satanistes, peut à terme devenir dangereux pour lui ou pour les autres.


    Il y a ensuite de nombreux témoignages, de nombreuses explications, et là je fais un parallèle avec tes propos sur le Black Metal, cher Forteresse.
    En effet, tu nous dis que le milieu du Metal en général n'est pas malsain, diabolique ou autre, mais qu'il y a plusieurs individus dérangés et dangereux, comme Skog, les groupes Néo-Nazis etc...


    Ce dossier de 48 pages essaye de faire passer un message à peu près semblable, bien que d'une façon plutôt maladroite par endroits.


    Je sais que les catholiques et les autres ont causé beaucoup de préjudices à tout ce qui est étranger à leur façon étroite de penser, mais n'entrez pas dans un chemin de haine, que dis-je, une spirale de haine.
    Je comprends ce que vous ressentez, je l'expérimente moi-même, je ne suis absolument pas d'accord avec leur façon de procéder, mais quand je vois 2 personnes rédiger un article de 48 pages de qualité, visant à avertir leurs collègues catholiques quant à la POSSIBLE nocivité de CERTAINS jeu de rôles sur certaines personnes FRAGILES, je me dis que même si je ne suis pas d'accord avec eux et qu'ils sont ridicules, tant qu'ils restent dans leur coin et qu'ils n'empiètent pas sur ma liberté, ils peuvent bien faire ce qu'ils veulent.


    Je pense qu'il y a beaucoup plus urgent comme "extrémistes", par exemple la jeune fille qui s'est fait tabassée dans un de tes précédents post.


     


    J'espère que je n'aurai pas été trop long et que vous ne vous méprendrez pas sur mes intentions ;)


     


    Amicalement,


    Elendil

    3
    Lundi 10 Août 2015 à 01:07

    Merci pour vos commentaires !

    Elendil, ton commentaire appelle forcément une réponse de ma part ! Disons que, ayant connu le catholicisme pendant quelques années chez les scouts, et étant donné que j'ai pris mes distances avec cette religion (jusqu'à, c'est vrai, m'intéresser au paganisme), je ressens le besoin non pas de critiquer le catholicisme dans sa globalité, mais bel et bien en ce qui concerne ses éléments les plus dérangeants...

    Je disais douter que les deux personnes à l'origine du rapport fussent rôlistes un jour, car à mes yeux c'est un peu si, en tant que metalleux acharné, je renonçais à cette culture pour adopter une lecture rigoriste de la Bible (et la citer à la moindre occasion tel qu'ils le font dans le but de "prévenir".) A ce propos, pourquoi donc la citer, sinon pour "ramener au bercail les brebis égarées" ? Sachant que tous les renseignements, infos, us et coutumes sur les jeux de rôles étaient sur Internet bien avant Facebook ou Twitter (donc à l'époque de nos "rôlistes"), je me suis permis de douter... Mais je suis peut être trop imaginatif ^^

    Il est clair que les catholiques ont créé tellement de préjudices dans le monde qu'il y aurait de quoi écrire une encyclopédie. Tu as raison. Je ne suis pas dans une spirale de haine vis à vis de ces gens là, je suggèrerai plutôt à l’Église catholique de faire passer un message réel de PAIX, et non de PEUR. Sinon, pourquoi le moindre beauf me regarde-t-il de travers chaque fois que mon Valknut est sur mon tee shirt, bien en vue ? Et pourtant, malgré mes allures de troll mal léché, je n'irai pas leur faire le moindre mal ! Donc, de leur part, c'est bien soit de l'incompréhension, soit de la peur de l'inconnu...

    Et, oui, il y a plus urgent comme extrémistes, tu as raison encore une fois. Cela nous ramène à une autre religion monothéiste... (Bizarrement, en France, on n'entend jamais : "Un païen a agressé deux musulmans...")

    4
    Dorian
    Lundi 10 Août 2015 à 07:24

    Un des jeux de rôles qui a provoqué le plus de remous s'appelle Kult. C'est un jeu d'horreur qui dit entre autre que la transcendance de la condition humaine peut passer par des actes abominables. L'art du bouquin est assez ésotérique, voire par moment sataniste.

    C'est réputé être un jeu de rôle malsain, qui n'a pas été édité bien longtemps à cause de sa réputation sulfureuse et c'est le genre de jeux qui ont crée un rejet de la population bien-pensante.

    Sauf que, s'il s'agit d'un jeu pour adultes que je ne mettrais jamais entre les mains d'un ado et s'il n'est absolument pas pour tout le monde, c'est un jeu d'une richesse et d'une profondeur magnifique. Lorsque l'on gratte la couche, on entre dans une horreur certes malsaine, mais avec un potentiel de jeu infini et qui demeure pour moi le plus beau jeu de rôle auquel j'ai pu joué (si on enlève les règles qui sont vilaines). Les personnages n'ont jamais été aussi humains que dans ce jeu qui est certes très sombre, mais dans un côté cathartique. La fragilité de ceux qu'on joue est loin d'un D&D et les questions existentielles sont traitées en jeu, sans imposer de point de vue et en poussant à la réflexion. D'ailleurs, on en apprend beaucoup sur ses valeurs en y jouant.

    La magie, également, ressemble beaucoup à ce que l'on trouve dans des ouvrages ésotériques, ce qui peut faire peur mais encore une fois, est crédible et surtout intéressant.

    En bref, je ne connais pas un seul jeu qui soit dangereux. Ceux qui ont un thème mature ne sont pas dangereux en tant que tel, juste que l'indication d'âge est à respecter pour éviter les cauchemars (oui, les cauchemars et non la sectarisation et la destruction de la psyché...)

    5
    Babayagob
    Vendredi 25 Décembre 2015 à 14:22

    Alors j'apprécie le début de l'article où est bien précisé CATHO INTÉGRISTES  et non pas cathos tout court! 

    Comprenez bien, les catholiques sont aujourd'hui en France minoritaires et dans cette minorité, il y a les extrémistes. Donc, une poignée de ploucs qui font beaucoup de bruit pour rien.

    Aux Etats Unis, le problème est autre, mais ce ne sont pas les catho le soucis, ce sont les protestants intégristes, qui sont beaucoup plus nombreux que les catho intégristes en France et qui ont bien plus de moyens.

    Bref, chers rôlistes et amateurs de rock, punk, death, black, heavy (etc) métal pas de quoi fouetter un chat, et vraiment rien qui ne devrait ni vous énerver ni vous inquiéter. De part et d'autre, c'est de la redite.

    Ah et pour l'anecdote, je suis catho, ça fait plus de 16 ans que je joue à des jeux de rôle (entre autre INS MV que j'adore, mais la V3 hein et AdC que je masterise) et que j'écoute tout type de rock (entre autres le fameux Marilyn Manson, mais ces débuts bien mieux que ce qu'il a fait récemment) et je n'ai pas encore pris feu dans une Église! 

    Alors qu'on arrête l'amalgame: les cathos ne sont pas des intégristes, ils peuvent joueur à des jeux de rôle et écouter du rock et je vais même aller plus loin, en vous disant qu'il y a des prêtres qui sont des fans de jdr, de jeux de figurines, d'autres qui adorent le rock (il y a même des versions de prières en chant avec guitares saturés et grosse batterie... c'est vraiment pas pour tout le monde par contre)!

    Ils y a des cons partout, les cathos ne sont pas une exception. Mais des cons on en trouve également chez les athées, les païens, les wiccans, les juifs, les musulmans, les hindous, les bouddhistes, les animistes; on trouve des cons dans tous les pays et les cons parlent également toutes les langues. 

    En cette année de la Miséricorde, et si on allait chercher un catho sympa avec qui faire des jdr et écouter de la musique bien bourrine? Allez, tous à la sortie des messes et des catéchèses et on recrute du rôliste pour garder notre passion bien vivante! :)

    6
    Samedi 2 Janvier 2016 à 15:15

    Merci Babayagob pour votre commentaire !

    Oui, vous avez bien compris (et j'ai insisté là dessus) : je n'ai aucun souci avec les catholiques ouverts et progressistes, seulement, avec les intégristes, ça ne passe pas ! Notamment avec ceux qui disent "revenir" du Metal extrême ou du JDR, parce qu'ils ont "entendu l'appel de Jésus" ou autre... J'ai bien compris le sens de votre commentaire, et je vous en remercie. Je sais bien que l'on peut écouter du Rock, ou du Metal, en étant catholique, ce n'est pas le problème.

    Et, comme vous l'avez dit : il y a des cons partout, même chez les païens dont je fais partie, hélas. Eh oui, chez nous aussi, il y a des bas du front qui prétendent "réunifier tous les païens européens" autour d'idées franchement craignos, et c'est finalement ce qui me fait le plus peur... car c'est bien d'eux dont les médias parlent quand ils ont envie de taper un peu sur le paganisme.

    A bientôt !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :