• La liberté qu'on assassine...

    Bonjour, chers lecteurs et amis.

     

    Aujourd'hui, comment ne pas avoir les larmes aux yeux, voire franchement pleurer à chaudes larmes, après ce qu'il s'est passé hier matin à Paris ? Deux hommes lourdement armés ont tué, de sang froid, 12 personnes dans et à proximité des locaux du journal Charlie Hebdo... Parmi les victimes, deux policiers, ainsi que les dessinateurs Charb, Tignous, Wolinski et Cabu. Paix à leurs âmes... Quel déchaînement de barbarie, de haine, de violence poussées à l'extrême...

     

    Alors évidemment, mes pensées vont en premier aux familles et amis des victimes, et aussi à l'âme du journal satirique bien connu. Et ensuite, à la liberté de la presse et à la liberté d'expression, qui ont pris un coup terrible du fait de cette attaque... J'en suis consterné, abasourdi, sous le choc encore. J'ai tant rigolé et réfléchi en lisant Charlie Hebdo à de nombreuses reprises, que j'ai l'impression qu'une part de ma jeunesse a été assassinée, en ce funeste 7 janvier 2015.

     

    Je suis Charlie. Nous le sommes tous. Nous avons le droit de rire ouvertement des religions, notamment de leur lecture détournée par des fondamentalistes peu dotés en intelligence et sens critique. Je rappelle ici qu'en France, nous sommes au pays des Lumières, des Droits de l'Homme et du Citoyen, de la liberté d'expression, quoi que l'on dise... pour peu, évidemment, que cela ne tombe pas sous le coup de la loi. Et je tiens également à préciser que les dessinateurs lâchement assassinés n'étaient ni antisémites, ni racistes, et développaient au contraire des thèses politiques teintées du rouge du communisme, du vert de l'écologie et du noir de l'anarchie. C'est le sang de la Liberté qui a coulé hier.

     

    Cela dit, il ne faut pas céder aux amalgames trop faciles : nous le savons bien, un musulman n'est pas un islamiste, et tous les juifs ne sont pas partisans de la politique d'Israël envers le peuple Palestinien. Comme pour toutes les communautés et tous les particularismes, les éléments extrémistes les plus bornés ne représentent qu'une minorité de leur mouvement. C'est valable pour les trois religions monothéistes, mais également pour le paganisme... ainsi que pour tous les mouvements politiques existant dans le monde.

     

    J'ose espérer une réaction forte du gouvernement et des pouvoirs publics. Non seulement pour embastiller une bonne fois pour toutes les assassins qui ont commis cette attaque innommable, mais également pour empêcher toute une frange de la jeunesse Française de tomber dans le piège de l'intégrisme religieux... quel qu'il soit. Surtout sur Internet... et notamment sur les réseaux sociaux. De même, il serait temps de lancer une véritable opération de neutralisation de toutes ces cellules djihadistes « dormantes », qui n'attendent que leur bon vouloir pour passer à l'action.

     

    Je rêve parfois d'une société où il y aurait une réelle éducation au sens critique, à l'acceptation de l'humour, et à la soif de culture. Espoir déçu pour l'instant...

     

    Alors, chers lecteurs et amis, j'aurai voulu un tout autre sujet pour ouvrir l'année 2015 sous les meilleures augures possibles, mais vous comprendrez que je me devais d'intervenir sur cet attentat sanglant... Nous ne devons pas baisser les bras, ni la garde, face aux fanatiques de tout poil. Il en va de notre liberté, de nos idéaux, de notre société toute entière.

     

    Bon courage à tous, vive la Liberté, et vive la France.

     

    Troll

    « Les terres incultes.Pourquoi tant de haine ? »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :