• La Lumière Ancestrale contre la Noirceur Haineuse...

     Il ne se passe pas une seconde dans mon esprit, sans que je pense à cette perpétuelle opposition entre le Bien et le Mal... entre les idées auxquelles j'adhère et celles que je refuse... Entre la Lumière Ancestrale et la Noirceur Haineuse... J'ai choisi de me soigner d'un mal dont je connais très bien la cause... ma volonté de servir les gens qui s'est parfois muée en servitude ? Mon goût pour les concerts « underground » ? Ma tendance à faire « table rase » pour m'occuper quand je sens monter l'angoisse ? Oui et non. Je suis intelligent, cela m'a servi, mais m'a également joué des tours... On ne peut pas tout avoir ! Je reconnais que, certaines fois, j'ai parlé comme si demain était la fin du monde... influencé par des idées qui ne sont pas les miennes ? Certainement. Cela dit, jamais je ne suis passé à l'acte...

     

    Au fond de moi, je sais que je n'ai rien fait de mal. Ni à un humain, ni à un animal. Je laisse cela aux artisans de la haine. Ne pensez donc point que j'ai commis des actes immondes, comme se plaisent certains à le répéter en prenant comme prétextes le fait que je m'habille de façon spéciale et que je sorte tard le soir en chantant l'hymne Norvégien. J'ai eu porté une cartouchière et j'ai adoré « Bowling for Columbine », et alors ? Ce n'est pas parce que j'ai affirmé « vouloir viser le Limousin » que je suis un terroriste, Je souhaitais m'y installer, et vivre autrement. Au fait, « prendre le maquis » est une simple expression. Est-ce un crime ? Non. Et sur mon honneur, jamais je n'ai traité avec des personnes appelant ouvertement à commettre des actes racistes ou antisémites. A l'âge de 12 ans, j'avais visité un camp de concentration, je savais ce qu'était une croix gammée, et l'idéologie que ça représentait... Sans cela, je n'aurai peut être jamais gagné un prix pour le concours de la Résistance et de la Déportation...

     

    Par le fait, m'habiller comme je le souhaite serait un comportement de voleur ou de profiteur ? Rien n'est moins sûr. Quand bien même ces derniers temps, j'ai accumulé les dépenses inutiles, je l'admets, je ne me vois pas vivre aux crochets des miens une année de plus. Et quand il a fallu aller travailler à Brive pour ne pas rester à rien faire tout l'été 2009, j'y ai été.

     

    Mes rangers et mon treillis sont pleins de terre ? C'est normal. Un metalleux, ca aime se balader en pleine campagne. Je n'apprécie rien de plus qu'une sortie en forêt, sous la neige de préférence, ou lors d'une magnifique nuit d'été, Entendre le chant des grenouilles est alors tellement agréable qu'on ne regrette pas d'avoir oublié son walkman. Se promener, se sentir en totale harmonie avec la Nature... quel bonheur ! Et quelle détente pour l'esprit, que de côtoyer de bonnes énergies. Voilà ce qu'il me faut. Une maison aux portes de la nature, la Vraie. Si possible, proche des Dolmens, pour continuer à croire aux nobles créatures des temps jadis, le temps de Beltaine, ou de Samhain. Le rêve de ma vie. Je reprends goût aux choses simples, aux plaisirs de la vie. A discuter avec les miens. A parler à mes vrais amis. A rêver à nouveau d'un beau projet, de quelque chose de bon, d'énergies puissantes... J'ai à nouveau envie de travailler pour réaliser mes rêves, quitte à partir de la région avant la fin de l'hiver prochain...

     

    Depuis quelques mois, je me sens tellement moins oppressé par des problèmes insignifiants... Ça va mieux, je l'avoue. J'ai de moins en moins de périodes d'angoisses, de grosses crises, ou de sombres pensées. C'était comme si un enchantement malsain avait été rompu. Il me reste l'essentiel. Ma famille. Ma santé. Mes vrais amis, celles et ceux qui ont toujours été à mes côtés. Les autres... n'y pensons plus, ils n'ont jamais cru en moi. Et ceux qui ont « cru en moi » pour mieux profiter de ma bonne foi, n'ont qu'à rester entre eux.

     

    Et par-delà les nobles montagnes, loin à travers les Marches, la Lumière Ancestrale de la Forêt a remporté son combat contre la Noirceur Haineuse...

     

    Puisse la sagesse des Lutins veiller sur celles et ceux qui y croient.


    Troll

     

    Dernier Bastion »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :