• La tribune du Jay, version 2015.

    Bonjour à toutes et tous,

     

     

     

    Si je prends le clavier ce soir c'est avant tout pour, une nouvelle fois, vous faire partager mon sentiment sur le monde qui m'entoure. La dernière fois que vous avez pu me lire, je rentrais de Jérusalem et je cherchais un emploi ou une formation, nous étions fin 2014. En avril 2015, après de nombreuses prises de têtes administratives bien franco-françaises, j'ai intégré une formation d'accompagnateur de tourisme au centre AFPA de Nice. Durant 6 mois, j'ai ainsi pu apprendre ce métier intéressant, faire de nouvelles connaissances et découvrir la ville qui venait de m'accueillir. Ceci est le coté positif de la chose.

    Le coté disons moins agréable voire négatif est la dépression à tendance suicidaire qui m'a prise à partir de Septembre. Je doutais énormément de moi, et avais des idées de plus en plus noires. Une histoire de cœur compliquée n'a pas arrangé les choses. Cela m'a d'ailleurs lourdement handicapé lors d'une mise en situation en formation. J'ai donc, suite au soutien de deux amies, été consulté un généraliste qui m'a donné un cocktail à base d’anxiolytiques, antidépresseurs et somnifères. J'ai aussi eu une lettre pour aller voir un psy mais je m'y suis refusé.

    A ce moment, nous étions moins d'un mois avant l'examen et tous ces médicaments me transformaient en zombie, autant vous dire que je doutais fort de réussir. Mais bon après avoir prévenu ma formatrice sur la raison de mon état, j'ai persévéré (parfois difficilement) et ai obtenu mon titre.

    Nous sommes maintenant le 15 Octobre 2015, la formation est finie, tout le monde se quitte... et me voilà installé à Nice en coloc avec une de mes meilleures amies et surtout me voilà lancé dans la recherche active d'un emploi.

    Je postule donc à de nombreuses offres plus ou moins intéressantes (livreur, préparateur auto, chauffeur personnel) et obtiens parfois un entretien.

    Suite à ces entretiens, j'ai toujours eu des refus ou voire même aucun retour… En disant cela, je pense notamment à une famille russe qui voulait m'embaucher en tant que chauffeur personnel...
    J'ai eu droit à l'entretien par Skype puis en réel, tout va bien, la femme me promet même de me rappeler pour un test... j'attends encore... et j'ai loupé un autre poste grâce à elle...


    Je pense aussi au responsable de cette agence de location auto qui m'a fixé un rendez-vous en même temps qu'un de ses concurrents alors qu'il était au courant...


     

    Tout cela pour vous dire que je commence sérieusement à me poser des questions sur le bien fondé de mon installation dans cette région...

    Certes la ville est belle, certes le climat est agréable mais en contrepartie les gens sont vraiment ''m'as tu vu'' voire même arrogants concernant certains employeurs.

    Donc pour remédier à tout cela, j'ai décidé de me lancer dans le concours d'adjoint administratif de chancellerie pour le ministère des affaires étrangères. Je le passerai en Janvier prochain ce qui me laisse le temps de voir venir. Si je l'obtiens, je deviendrai Parisien pendant 3 ans et pourrai ensuite entamer une carrière en poste à l'étranger.

    En attendant, je continue mes recherches et songe même à proposer des visites de Nice en tant qu'auto-entrepreneur.

    Pour finir si on me demandait mon rêve le plus cher, là maintenant ? Quitter ce pays afin de ne plus être confronté à cette nullité bureaucratique et patronale, partir pour un pays qui me jugerait plus sur mes capacités réelles que sur mon CV atypique, partir pour un pays où la réussite ne tient pas forcément en un pavillon Mikit et un monospace …

    Voila vous savez tout mes amis,

    A bientôt.

     

    ---------------------------------------------------------------

     

    Note personnelle : Triste réalité que celle de notre pauvre pays de France ! Tu as beaucoup de mérite, et ton parcours a été semé d'embûches... Mais je suis convaincu de ta réussite prochaine ! Prépare ton concours au mieux, deviens fonctionnaire, tu le mérites. Plus en tout cas que de clapoter en France avec un simple SMIC et une batterie de crédits !

     

    - Troll

     

    « Cap à l'Ouest !Terreur, désolation, mort... »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Jay
    Mercredi 18 Novembre 2015 à 21:26

    Edit:

    J'ai enfin un emploi, le moral revient ;)

    Merci pour ton soutien Kopaing ;)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :