• Le dégoût ultime... Et l'espoir.

    Bonsoir, chers lecteurs et amis.

     

    La triste nouvelle est tombée avant-hier. Je suis inapte au métier de cariste, et par la même, à celui de tractoriste viticole. Car mon (ex) psychiatre a jugé bon de ne pas s'engager sur mon cas, en ce qui concerne la conduite d'engins de manutention, ou celle d'engins agricoles... Idem pour la médecine du travail, chez qui toutes les alarmes clignotent au rouge quand on associe « conduite d'engins » et « traitement par neuroleptiques »... Alors même que ce psychiatre, mes spécialistes précédents, le Pôle Emploi, tous les conseillers que j'ai pu voir depuis 2012, m'assuraient que je pouvais devenir cariste sans problèmes. Je suis littéralement dégoûté, d'une part par mon inaptitude, d'autre part par leur totale incompétence médicale.

     

    Donc, je dois faire rien de moins qu'un retour à zéro, alors que j'avais un projet auquel je croyais dur comme fer... Mais ça n'est pas grave. J'ai pris ma décision. Déjà, je compte bien quitter la Creuse (et le Limousin) dès que possible, je n'ai plus ma place ici. Personne ne me retient ici (ni famille, ni amis), je n'ai pas de travail ici, je n'ai pas fait de démarches pour acheter un appartement ici... Vous aurez compris. Je n'ai plus envie de m'acharner à rester dans une région littéralement pourrie jusqu'à la moelle, où l'on se fout ouvertement de ma gueule. Néanmoins, toute ma sympathie va à l'équipe (exceptionnelle) du Foyer qui m'héberge actuellement, sans eux je n'aurai pas cette force de tout recommencer. Et je leur fais comprendre à chaque fois que je les vois.

     

    Cependant, et même si ma situation pourrait me pousser à profiter ouvertement des largesses sociales de la France, je n'en fais rien, et je décide au contraire de « prendre le taureau par les cornes », en voulant à tout prix retravailler. Voyons... Quelles formations sont disponibles sur la région Limousin : aide à la personne (on évitera), tertiaire (bouché), mécanique et carrosserie automobiles (à part pour l'usage, je n'aime pas tant que ça les voitures), et c'est tout. Je m'en remets donc à une de mes anciennes passions, à savoir le vélo. Et, cherchant comme à mon habitude sur Internet, j'ai découvert l'existence d'une formation pour devenir Mécanicien Cycles, en un peu plus d'un an, en apprentissage. La formation se passe sur Poitiers. Et c'est un métier d'avenir : en effet, de plus en plus de gens se mettent (ou se remettent) au vélo, soit pour le loisir, soit pour le transport au quotidien (plus écologique, plus économique, bénéfique au corps comme à l'âme, …) Les emplois ne manquent pas : quand bien même il n'y a qu'une quarantaine d'offres correspondantes sur toute la France, cela embauche plus que l'automobile ! Toutes proportions gardées évidemment.

     

    Mais les études actuelles sur la mobilité urbaine tendent à prouver que la machine est bien lancée : de plus en plus nombreuses sont les municipalités à réellement œuvrer pour la petite reine. De toute façon, avec le futur que nous prédisent certains scientifiques... Quand le litre d'essence sera à 2 €, est ce que vous irez toujours travailler ? Rien n'est moins sûr. Et attention, ce n'est toujours pas un objecteur de croissance qui vous parle ! En tout cas, le vélo peut, de nos jours, être considéré comme « une arme politique », dans la mesure où, comme le tramway ou le bus à haut rendement, il modifie la mobilité des gens qui ne veulent (ou ne peuvent) pas avoir de voiture... A chacun de voir.

     

    Je m'égare (Montparnasse, qui nous mène en Bretagne), mais je pense que faire cette formation, j'en suis parfaitement capable, je vais la faire, la réussir, et cette fois ci, personne ne me barrera la route d'une façon ou d'une autre. La logistique n'a pas voulu de moi... Le vélo m'accueillera volontiers ! Je garde l'espoir de vivre mieux d'ici quelques temps.

     

    A très bientôt, chers lecteurs et amis, je vous tiendrai au courant.

     

    Troll

     

    « La voiture à tout prix est-elle une obligation ?Pensées en vrac... »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :