• Le paganisme sur Internet...

    Bonsoir, chers lecteurs et amis.

     

    Si vous êtes fidèles à Dernier Bastion, vous n'êtes pas sans savoir que je me reconnais païen. Hésitant entre l'Asatrù et la Wicca, je devrais dire, croyant mais pas encore pratiquant. Depuis mon accession au monde formidable (ou pas) de Facebook, j'ai pris une sacrée désillusion dans la gueule. Je vous explique.

     

    Déjà, j'ai compris que, pour la plupart des païens ou assimilés se montrant sur Facebook, ce n'était que de façade, bien passager en tout cas. Cela se limite en tout cas à aller à des reconstitutions médiévales, à invoquer de temps à autre le nom d'Odin ou de Cernunnos, et à boire une bière lors des solstices. Et moi qui croyais être tombé sur quelque chose de sérieux... Eh bien non. Incorrigible idéaliste, le Troll ? Maintenant, vous voilà en capacité de l'assurer. Cela dit, j'ai quitté de mon propre chef tous ces groupes païens, ainsi qu'un forum auquel je participais. Pour la bonne raison que ça ne me ressemble pas, tout ça... Alors oui, je continue à croire en d'anciennes Déités, je continue à me cultiver sur le sujet, quoique moins en ce moment, si vous avez lu mes autres textes, j'ai d'autres priorités...

     

    Ensuite, et c'est à croire qu'ils ne me foutront jamais la paix : j'ai retrouvé mes pires ennemis, à savoir les identitaires, sur Facebook. Toujours avec leurs emblèmes puants, leurs appels « contre l'islamisation de la France » et « à manger du cochon », leur entrisme (façon qu'ils ont de noyauter tout ce qui se présente à leur souris), leur idéologie, et les inévitables liens vers des sites chrétiens intégristes. Alors je souhaiterais rappeler à ces fils et filles de cathos traditionalistes, tentés par le paganisme, que le paganisme n'a pas besoin d'eux. Pas pour que les médias parlent de l'Asatrù comme « une religion de fachos », ou autres poncifs éculés. Merci bien, l'affaire Varg Vikernes nous a déjà assez fait mal comme ça. Et enfin, je le rappelle, le païen moderne se doit d'aller au devant de l'autre, et non de l'exclure, comme nous le proposent ces sympathiques nazillons en culotte courte...

     

    Enfin, et c'est terrible à reconnaître, mais je crois que ce retour progressif du paganisme dans notre société apporte, comme tout phénomène de mode, une course à la consommation, surtout sur Internet... Par le nombre de boutiques spécialisées dont des rayons entiers sont dédiés à la Wicca, au Druidisme ou aux Runes de divination, par le nombre de stages proposés (et forcément hors de prix), j'en passe et des meilleures. Tiens donc, la spiritualité est en vente ? Alors il me suffirait de mettre mon Valknut au rencart et de m'acheter une étoile de David et un exemplaire de la Torah pour devenir Juif ? Permettez moi d'en douter ! Il en est de même pour le paganisme : c'est un ensemble de croyances que l'on acquiert par foi, par conviction, et non par consumérisme. Et, quand bien même j'ai une trentaine de livres qui parlent du paganisme dans ma bibliothèque, je ne compte pas mêler le commerce à mes croyances.

     

    Donc j'en suis arrivé à la conclusion suivante, en quittant tous les groupes Facebook et le forum dont j'ai parlé : je n'ai plus rien à faire dans ce microcosme « secret », reproduisant tous les travers de la société telle qu'on la connaît. Je m'en excuse par la même auprès des personnes avec qui j'ai parlé sur ce forum, mais je n'en pouvais plus. Et, une fois de plus, je mets mon paganisme en sommeil, en attendant des jours meilleurs, où je pourrai sereinement pratiquer mes croyances.

     

    A très bientôt, chers lecteurs et amis.

     

    Troll

     

    mon paganisme en sommeil, en attendant des jours meilleurs, où je pourrai sereinement pratiquer mes croyances.

     

    A très bientôt, chers lecteurs et amis.

     

    Troll

    « Au lieu de sombrer dans la déprime... J'écris.La peur au ventre... et l'honneur au coeur. »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :