• Le syndrome de la connerie la plus aboutie... "Bienvenue en France".

    Bonsoir, chers lecteurs et amis.

     

    Et en avant pour un nouveau convoi de hallebardes de la part de votre Troll préféré. Je sais ce que vous pouvez penser, sans doute « Mais Troll, tu nous avais promis la fin des attaques contre les médias abrutissants et autres défenseurs de la norme ! » Eh bien, c'est exact. Mais là, la situation globale (dans la mentalité des gens, mais pas tous, heureusement) l'impose. Ça me fait mal, peut être autant que vous, ça me bouffe les tripes, toute cette connerie mondialisée. Et l'envie de le coucher sur une page LibreOffice prend hélas le pas sur la raison. En avant, vous allez mieux comprendre…

     

    Tout d'abord, les derniers événements, les attaques terroristes récentes. Évidemment, c'est immonde, innommable, inqualifiable, tous les qualificatifs sont utilisables « à loisir ». Cela dit, et vous l'avez sans doute constaté aussi dans votre « timeline » Facebook : les tristes sires, pardon, les « chemises brunes » de la fachosphère, les débiles mentaux ultra-complotistes et autres reliquats de pensée mise au service de la « réinformation » ont, quelques heures à peine après ces terribles événements, réagi comme on le sait. Tout y passe : le coup (maintenant bien connu chez Hoaxbuster) du fameux « SMS à partager » contenant un virus pour téléphones portables d'une certaine marque à la pomme, le partage de dépêches de l'agence RT (agence de presse Russe à la botte de l'autocrate local) sans vérifier la véracité (évidemment), le cri du complot pour un détail (« tous les impacts de balles qui auraient dû neutraliser le terroriste donnent sur la place du passager du camion »), et autres conneries. Le problème, c'est que tout cela s'avère absolument faux, sans justification logique ni pratique, et, pour tout dire, encombre bien trop Internet (qui n'a pas été inventé pour ça, je vous le rappelle).

     

    Le problème, à mes yeux, c'est que ces salopards de Daech (je les déteste autant que vous) vont finir par profiter du syndrome de division que cela entraîne en France, de l'ascension des thèses complotistes ou conspirationnistes, dans quel but, me direz-vous ? Eh bien, tout simplement pour s'assurer de la possible disparition de l'esprit critique, de la réflexion, du respect envers les victimes, de tous ces sentiments ou comportements vraiment nécessaires en ces temps troublés. Et de fait, de la croissance des actes anti-musulmans. Dans un deuxième temps, et j'en ai discuté avec plusieurs amis qui approuvent… Eh bien, cela pourra être un magnifique « tremplin électoral » pour le parti de la blonde de Saint-Cloud, ou pire encore, pour les « appels au putsch » de certains (!) Non mais sérieusement, vous imaginez que vos malheureuses publications Facebook vont entraîner rien que 1,000 personnes à votre suite ? Souvenez-vous du fameux « conseil national de transition » en juillet 2015… Initiative évidemment farfelue, inutile, et de plus, pilotée depuis l'étranger par un mystérieux « éveilleur de consciences », rendu riche par la vente de ses bouquins minables et de ses pilules au mieux inutiles, au pire toxiques ? Ils étaient combien, en plein Paris, à défier le pouvoir ? 10,000 ? 100,000 ? Non… 350 ! Eh oui, bande de moutons croyant « avoir ouvert les yeux », tout cela n'a servi qu'à vous griller pour un prochain emploi, pour vos études, pour une formation, si cela vous a ouvert les portes des casiers judiciaires. Franchement, et j'en suis convaincu comme tant d'autres : ce n'est pas comme ça qu'on change les choses, ni même en noyautant les mouvements authentiques dans lesquels vous souhaitez « recruter »… Vous êtes juste les idiots utiles de la France, c'est tout. Fin du match !

     

    Abordons maintenant un sujet représentant moins d'enjeux géopolitiques et stratégiques, si vous le voulez bien. La folie « Pokémon GO ». Non, je n'ai pas honte de qualifier ça de folie, et hélas, l'actualité internationale sur le sujet me confirme chaque jour dans ma pensée. Le point d'orgue dans l'horreur, dans la bêtise suprême, a bien sûr été l'interdiction de ce jeu… sur les emprises du camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau. Oui, c'est comme je vous le dis ! Bon, je ne suis plus vraiment idéaliste, je sais bien que je fais partie de la minorité de Français de ma génération qui ont visité un camp de concentration, et je sais même que le « relativisme » sur le thème des camps de la mort prend souvent l'avantage sur la vérité historique. Notamment par la voie d'un certain « humoriste anti-système ». Maintenant, je m'adresse à tous ces joueurs de « Pokémon GO » prêts à se marcher les uns sur les autres pour « le meilleur Pokémon ». Dites-moi, est-ce que vous approuveriez le fait de « chasser un Pokémon » dans le cimetière où sont enterrés plusieurs membres de votre propre famille ? Est-ce que vous en arriverez à vous conduire comme les pires bêtes en manque de nourriture… dans le but de satisfaire votre envie irrépressible de jouer à cette connerie à roulettes ? Et… Ne me dites pas que vous jouez en conduisant ! Le problème est pourtant simple : au volant de votre voiture, vous jouez à ce jeu, et vous finissez dans le fossé. Ou contre une voiture venant en sens inverse. Au moins, si vous vous plantez tout seul comme un grand… Vous pourrez compter sur des pompiers et gendarmes prêts à se mettre en danger pour sauver votre existence pathétique de décérébré, et sur notre régime de sécurité sociale pour payer votre fauteuil roulant. Pour ma part, je n'ai jamais, je dis bien JAMAIS, utilisé un téléphone portable au volant sans kit mains libres. Même (et surtout) durant ma carrière de chauffeur routier ! Alors croyez bien que je n'achèterai pas un « téléphone intelligent » pour devenir aussi con que vous !

     

    Je crois rêver…

     

    Cela fait presque 50 ans que l'homme a marché sur la Lune. On est à deux doigts de cloner un être humain. Dans dix ans, des cosmonautes seront sans doute sur le point d'aller explorer Mars. La médecine n'a jamais été aussi avancée dans la guérison de tant de maladies. On utilise Internet pour communiquer entre humains, d'un continent à l'autre, et les réseaux d'information font que l'événement le plus insignifiant se passant au Bhoutan est immédiatement porté à la connaissance d'un citoyen de Belize. Et vous, vous ne décrochez plus de votre « téléphone intelligent » pour jouer à ça !

     

    Quand vous aurez compris que tout cela est un délire global, un effet pervers de la mondialisation qui vise à vous rendre littéralement abrutis, sans esprit critique, sans réflexion autre que « Est-ce que je vais chopper Trukix ou un autre Pokémon ? », vous aurez compris pas mal de choses. Notamment que les médias privés, les sociétés produisant des jeux vidéo, des films, de la musique, de la lecture « accessibles à tous » vous prennent bien pour les moutons que vous êtes, que vous avez toujours été. Et, à moins que vous soyez assez éveillés pour changer vos pitoyables « références culturelles », vous n'aurez plus aucune justification pour me traiter de « marginal ». Eh non, car, je n'ai jamais aimé les Pokémon, les Tamagotchi, le foot où l'argent est roi, aucun autre jeu vidéo à part Warcraft III, et maintenant 0 A.D. que j'ai sur Linux… Je suis peut être ringard à vos yeux, à rêver d'un train miniature pour mes 31 bougies, à encenser George ORWELL ou Tom CLANCY comme des visionnaires sur l'état de notre pauvre Terre, mais, même malgré la maladie psychique qui me frappe, je peux me permettre de vous surpasser en matière de réflexion, de création écrite, de raisonnement.

     

    Je n'ai évidemment pas dit ça envers vous, chers lecteurs et amis. Mais bel et bien envers celles et ceux qui se prétendent « rebelles voulant changer le monde », mais qui n'abandonneront jamais ni leur smartphone, ni leur aptitude à se laisser manipuler par les avatars de la société du loisir « access prime time » et autres. Merci de m'avoir lu.

     

    - Troll

    « Depuis Midgard, je réagis... Et que les Dieux veillent sur nous.Ce monde part en couilles... - Ode à la Liberté. »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :