• Les érections pestilentielles...

    Bonsoir, chers lecteurs et amis de Dernier Bastion.

     

    Vous vous attendiez sans doute à un texte de votre Troll préféré sur les élections qui vont avoir lieu demain, 23 avril 2017, pour le premier tour... sans parler du second tour, le 7 mai prochain. En fait, le dégoût envers l'accumulation d'informations et de contre-informations, sans compter la réprobation que j'ai à l'égard d'un certain Mr Costard, d'un Mr Uber ou d'une Mme Flamme Maudite (vous les aurez reconnus), tout cela fait que je n'ai pas eu envie de m'exprimer sur le sujet avant cette nuit. Après tout, je pense que l'on peut s'attendre à tous les cas de figure possibles. Sauf bien évidemment un second tour Cheminade - Poutou. Encore que... on ne sait jamais.

     

    Poutou, d'ailleurs, qui a fait un magnifique troll de belle catégorie, en déclarant, je cite, « que si les policiers n'avaient pas été armés, ils n'auraient peut être pas été pris pour cible ». Encore un qui croit que la France est un pays de hippies bio bobo écolos gogos, qui ne vit pas dans la menace d'une attaque terroriste. Remarquez bien que, vu le personnage, qui ne se préoccupe que des travailleurs (et qui ramène tout ou presque à cela), on ne peut vraisemblablement pas parler d'ouverture d'esprit. Pas plus que pour la remplaçante d'Arlette Laguillier, je tiendrais juste à dire que dans une fête politique où l'homéopathie, l'ésotérisme, le paganisme, sont assimilés, toute honte bue, à des « dérives sectaires » par un conférencier autoproclamé, il ne faut surtout pas évoquer une ouverture aux autres cultures que celle « du grand timonier », surtout pas de références à une quelconque croyance... à part celle du Parti, qui est TOUT, et qui doit être PARTOUT, à la place de tous les Dieux de ce Monde. Ce qui, entre nous, est un rappel assez fidèle de l'histoire de la Russie communiste...

     

    On notera tout de même, au crédit d'un chanteur comme Renaud, le courage qu'il a eu de jouer dans les années '80 en plein festival de rock à Moscou, jusqu'à la chanson « Déserteur » de Boris VIAN, et, écœuré par le fait d'avoir vu le public moscovite quitter les lieux par paquets de 10, de 100 ou de mille, a déchiré sa carte du Parti Communiste de l'époque dans un accès de colère dont on se souvient toujours aujourd'hui. Eh oui, on avait « Marchais dans le PC », et le bouzin n'est pas toujours de couleur brune, si vous voyez ce que je veux dire...

     

    Le programme de Mr MELENCHON n'était pas sans me déplaire, du moins avant que je réalise que son projet de quitter l'Europe (et la zone Euro) achèverait la France aussi sûrement qu'un boucher achèverait un cheval malade avec un grand coup de marteau bien placé. Imaginez un peu : les « investisseurs » (ces gros porcs qui amassent des milliards sur le dos des travailleurs et des précaires, pour tout planquer dans des paradis fiscaux) vont avoir peur, et exigeront leurs dividendes et leurs bénefs en Euros, ou en Dollars, pas en Francs (fortement dévalué dans l'hypothèse d'une sortie de l'Euro, bien sûr, et ça, personne ne le dit).

     

    D'une manière générale, les candidats « anti-système » ne valent pas un clou. Dans le sens où ils en profitent bien, du système. Je m'explique. Pour beaucoup, ils sortent de HEC, de l'ENA, de grandes écoles, ou ont leurs entrées dans des « cercles de pouvoir » (médiatiques ou politiques), et, ô question sublime de papillonnement cérébral : ont-ils déjà travaillé, au sens du travail d'un ouvrier, d'un employé de bureau, d'un artisan, d'une infirmière, d'une aide-soignante, d'un gendarme, d'un militaire même, à un niveau d'études inférieur au BTS ? Non, bien sûr que non. Il est évidemment facile de se déclarer candidat « anti-système » quand on est bien dedans. Un peu comme si je me proclamais du jour au lendemain fan de Maître Gims, après plus d'une décennie de Metal bien gras. Si en plus, ces candidats profitent plus ou moins ouvertement de soutiens peu recommandables, comme des blogs, mouvements groupusculaires, ou entités puant le brun amalgamé au conflit israélo-palestinien et à la misère des banlieues, au « déclassement », à la « perte des identités », ou des personnalités disposées à la quenelle (et pas celle de Nantua) ? Ah-ah, vous voyez où je veux en venir. Leurs ennemis ne sont autres qu'eux-mêmes. Et, de toute façon, est-ce que Mr ASSELINEAU ou Mr CHEMINADE obtiendront plus de 1,5% des voix au premier tour ? On prend les paris ?

     

    Une caisse de Cuvée des Trolls au gagnant le plus proche du score cumulé de ces deux tristes sires du conspirationnisme « anti-atlantiste » à tendance bien souvent sectaire (mais que fait la MIVILUDES ? ^^)... ou déclarant dans une poussée paranoïaque façon Sylvain-Pierre DURIF, que « la Reine Élisabeth II est responsable des attentats du 11 Septembre 2001 » !

     

    Pour Nicolas DUPONT-AIGNAN, c'est autre chose. Je commençais à l'apprécier de plus en plus, jusqu'à ce qu'il quitte le plateau du 20 heures de TF1 et qu'il aille se vendre sur C8, dans l'émission de … celui qui se plaint de ne gagner « que 25,000 € par mois ». J'ai l'impression qu'il s'est sabordé, un peu comme un bateau de guerre, mal dirigé par un équipage tombé entre les mains de l'ennemi. Dans le sens où j'entends que les téléspectateurs habituels de C8 n'ont pas vraiment le profil idéologique ou culturel (surtout culturel...) des électeurs potentiels de NDA. Donc ce ne sera pas lui dans l'enveloppe, pour mon vote.

     

    Il est évident que si je vote Mr Uber, je me saborde socialement : à moins qu'il ne m'offre un job d'auto-entrepreneur pour garantir un traitement anti-fongique sur les panneaux de signalisation entre Plouhinec et Quimper (on ne sait jamais ^^), ce serait une insulte à tous ceux et toutes celles qui galèrent dans ce putain de modèle de société uberisé, à devoir payer pour travailler (cf. la dernière tribune du Jay sur la question), et un sabordage aussi, dans le sens où je ne suis pas sûr que Mr Uber en ait quelque chose à foutre, des « travailleurs handicapés », qui n'ont constitué jusqu'à maintenant qu'une « variable d'ajustement » pour le futur ex-pouvoir en place.

     

    Tant qu'un allocataire de l'AAH ne pourra pas garder son minima social en totalité car il est en couple avec une personne gagnant plus de 1122 € mensuels, et tant que la société Française sera autant inégale, avec des écarts de salaires allant de 1 à 300 entre les plus pauvres et les plus riches, nous n'avancerons pas. Et de plus en plus de jeunes (plus jeunes que moi, pas forcément dans ma situation) foutront le camp à l'étranger, pour ne plus devoir supporter un modèle social aussi pourri et aussi vermoulu par les ambitions bureaucratiques d'une clique d'oligarques avides de pouvoir, de richesses, de possessions flamboyantes, de tenir une région (vous connaissez forcément un exemple) ou un pays entier entre leurs serres de rapaces. Ah, tiens, pour une fois que j'allumais France Info dans ma voiture, j'ai entendu un ponte du pouvoir en place dans la Creuse déclarer que « La Creuse est dénigrée par beaucoup de gens » et que « beaucoup souhaitent un développement économique sur Guéret ». Je vous défends de rire. Par contre, je me suis bien marré ^^

     

    Mr Costard, c'est pareil, sinon pire. Je ne roule pas en Porsche (juste en Ford Fiesta, et ça me va bien), je ne porte pas du Zadig et Voltaire, je ne bois pas de la Manzana glacée en écoutant Manu Chao (référence à Renaud ^^), je ne recevrai aucun virement en provenance de Panama si je vote pour lui et si il est élu (il a dit qu'il « rendrait l'argent » ^^), donc, à la benne avec les épluchures, comme on dit couramment en Occitanie. Les épluchures, ça part aussi dans le compost, ce qui nous amène fort logiquement à Mme Flamme Maudite.

     

    Il est évident que je rirai violemment au pif de tout Metalleux ou de toute Gothique déclarant fièrement avoir voté pour ce parti de « patriotes dédiabolisés ». Non, vraiment, je ne peux pas. Voter pour un parti dont des soutiens apparaissent opportunément à une « fête du cochon » pour exhiber leurs magnifiques tatouages représentant le blason de la division SS Charlemagne (les derniers SS Français ayant combattu dans Berlin contre les Russes, en avril et mai 1945, pendant la seconde guerre mondiale), ce serait un acte de trahison. Non seulement envers ma culture, ma spiritualité (le FN est LE parti même des bourgeois cathos intégristes de la « Manif pour Tous »), ma conception personnelle et tout à fait trollesque de la liberté, mais aussi envers mes ancêtres, du côté maternel, qui eux, ont vécu l'occupation, les privations, les menaces de représailles, autant de la part des soldats Allemands que de la police de Vichy, qui ont connu des innocents fusillés « pour faire des exemples », un acte de trahison idéologique et familial. Mais aussi un acte de ratification de toute cette putain de dédiabolisation, comme si j'admettais en public que les fachos et les plus abrutis de leurs soutiens, inévitablement sous perfusion de BFN TV, du Figagro, de l'Immonde, de l'Aberration, de Pourritures Actuelles, et de Minute... ont gagné. D'ailleurs, tenez, un petit truc, inspiré par Pierre DESPROGES. « Pas la peine de vous emmerder à lire tout Sartre. Achetez Minute, vous verrez, en moins d'une minute, vous aurez à la fois la nausée et les mains sales ! »

     

    Bref. Ça ne me laisse pas beaucoup de marge de manœuvre. Mais je ne saurai réellement que demain en fin de matinée, pour qui voter, et surtout pour qui ne pas voter. Beaucoup de gens ici parlent de « bien voter », ce qui me semble être une allusion à un vote d'adhésion à leur future Reichsführerin blonde et aryenne jusqu'au fond des yeux. Ceux-là, mériteraient bien un bon coup de pied dans le cul, pour leur remettre les idées en place d'une part, et aussi pour leur faire confondre le goût des flageolets et celui de leur trou du cul aussi encrassé qu'un moteur 1.6 HDi 92 PSA. J'aime toujours autant la subtilité. Rassurez-vous, contrairement à Mr Talonnettes, je n'ai pas changé. ^^

     

    Omnia Vincit Trollum pro Bastonem et Houblonem Ad Aeternum, CROM ^^

     

    Votre dévoué,

     

    - Troll

    « La tribune du Jay : Uberisation, la nouvelle version de l'esclavage légal.La reine calamar et ses pieuvres ont perdu... la France des fanges a le nez dans sa crasse. »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :