• Pensées d'aujourd'hui.

    Bonjour, chers lecteurs !

     

    Eh oui, je suis encore là. Nous sommes aujourd'hui le 31 mars 2013. Et la situation évolue, pas à pas.

     

    Je suis toujours au chômage, en pleine reconversion, comme vous le savez. J'ai eu quelques nouvelles du dispositif de réorientation professionnelle qui me suit : ils m'ont dit que normalement, ce serait bon pour une formation de cariste en logistique, et que je pourrai retravailler avant la fin de mes droits aux allocations chômage. Ce qui m'arrange, parce que dans le cas contraire, je ne vois pas comment j'aurai pu faire pour m'en sortir... Et surtout pour garder mon indépendance. Donc, dans un premier temps, ce sera un stage dans un ESAT (entreprise protégée), pendant un mois environ. Ensuite, si tout se passe bien, l'ESAT en question me proposera un emploi de cariste-conditionneur. Puis une réinsertion en milieu professionnel « normal », non adapté. Car je m'en sens capable, aujourd'hui.

     

    Occupations : j'arrive à remplir mes journées, entre l'ordinateur, la musique, les livres, et autres tâches quotidiennes. Mais il y a quand même des moments où je m'ennuie... Et où je repense avec nostalgie à ma vie d'avant.

     

    La vie que j'avais avant ma maladie, c'était quoi ? Passer la semaine dans un camion, travailler 12 heures par jour, puis rentrer épuisé dans ma chambre d'hôtel d'une ville miteuse, ou dans un vieux camping-car... Le tout en restant en contact avec un sataniste convaincu. Boire des bières en me lamentant sur la déchéance de cette société que je ne comprenais pas (et que j'ai toujours du mal à comprendre...) Et passer le reste du temps à lire des romans fantasy, et à écouter du black metal dépressif/violent. Sans oublier la rédaction et la mise en ligne sur un blog, de textes tous plus abracadabrantesques les uns que les autres, concernant la tradition, l'extrême-gauche, le metal et les poseurs. Autant vous dire que j'ai tiré un trait sur cette existence bien peu glorieuse, et que je commence tout juste à oublier. Il a fallu une grave maladie mentale pour mettre un terme à tout cela... Enfin.

     

    Je pense toujours à quitter Grenoble, ca n'a pas changé d'un pouce. Seulement, j'hésite sur le choix de la destination... Je ne sais pas vraiment. L'on trouve des maisons et appartements accessibles en Bretagne comme en Limousin. A moins que je me dirige vers la Lorraine... Je ne dis pas « non » aux Vosges, par exemple. Ou bien les Ardennes. Et pourquoi pas les Hautes-Alpes... J'ai vu des maisons à des prix tout à fait raisonnables à Aspres sur Buëch, par exemple. En tout cas, des départements où je pourrai trouver un appartement pas trop cher... Je verrai bien ce que me proposeront les personnes qui me suivent au sein du dispositif de réorientation professionnelle. Toujours est-il que maintenant, je me sens prêt à vivre loin de ma famille, mon état est stabilisé, et j'ai envie d'être vraiment indépendant. A voir, donc.

     

    J'ai encore des idées arrêtées par rapport à la « norme » et à la culture. Je crois que, tant qu'il me restera un souffle de vie, je resterai amateur de musique metal. Cette musique m'a aidé, aux moments les plus difficiles, elle a toujours été là pour moi. Et, non, le Troll ne va pas se mettre 50 ans de crédit à travers la gueule pour acheter une maison « normale », avec une grosse voiture, une cuisine américaine, 4 écrans plats pour regarder des conneries, avoir 4 enfants pour payer les crédits avec les allocations... Je vous avais dit que je resterai de gauche ! J'ai des rêves tout simples, et bien peu d'ambition personnelle de réussite sociale. Et j'entends bien, une fois installé ailleurs, trouver des amis qui partagent ce mode de vie. Attention, sans basculer dans la décroissance, je vous en ai déjà parlé !

     

    Voilà, je crois que tout est dit... Je vous rappelle que si vous voulez mettre un commentaire, il est le bienvenu !

     

    A très bientôt.

     

    Troll

    « Pensées du temps présent...Je ne baisse pas le pavillon, mais c'est tout comme... »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :