• Pensées nocturnes d'un Troll en exil...

    Bonsoir, chers lecteurs et amis.

     

    J'espère que vous allez bien ! Pour ma part, ça va pas trop mal. Disons que j'arrive à m'occuper, entre les rendez-vous avec la psychologue du travail (lesquels deviennent routiniers), de la lecture, du Metal évidemment, et de temps en temps, une session « geek » sur un jeu vidéo de stratégie... tels que Age of Empires, Age of Mythology, Warcraft III ou Stronghold. Je m'occupe comme je peux, et je gamberge de moins en moins. De même, j'ai peu à peu appris à combattre mes vieux démons, c'est à dire cette envie irrépressible de faire à tout prix la première formation qui vient, ou de prendre le premier boulot d'employé de rayon à Leclerc. Je mérite bien mieux qu'un nouvel échec... Et, c'est en ce sens que je fais maintenant pleinement confiance à ma nouvelle psychologue du travail, laquelle devrait me suivre pendant environ 9 mois. Donc, la prestation handicap psychique, enfin son deuxième volet, devrait s'achever en juin ou juillet 2016. J'ai encore le temps de voir venir !

     

    Alors, viendra le temps de savoir si je suis réellement apte au travail en milieu ordinaire... ou au contraire, en milieu protégé (dans un ESAT), le tout vraisemblablement dans une spécialité tertiaire ou informatique. J'ai définitivement abandonné le projet de devenir mécanicien cycles, pareil pour celui d'opérateur PAO, idem pour tous mes autres plans plus ou moins farfelus... Et j'ai complètement tiré un trait sur toute vie « en dehors du système », dans une ferme bio ou une quelconque communauté aux méthodes peu engageantes en ce qui concerne l'ouverture d'esprit... Au contraire, je compte bien, une fois que je travaillerai à nouveau, vivre de la façon la plus honnête possible, en commençant par tout faire pour acheter un appartement, même petit, et surtout, en Bretagne ! Car, il faut bien l'avouer... Plus le temps passe, moins je me sens bien sur Guéret. J'en suis arrivé, par une réflexion personnelle, que si les Creusois ne veulent pas voir arriver des « étrangers » (et pourtant bien Français) chez eux, qu'ils aillent se faire foutre ! Pareil pour les maires de petites communes qui ne veulent pas de touristes chez eux. Allez donc dire ça aux Bretons ou aux Charentais, dont l'économie d'un été tout entier dépend du tourisme !

     

    En fait, je l'ai reconnu il y a un an environ, j'ai gravement idéalisé le Limousin. Plus je passe du temps ici, plus je « connais » cette région. Et plus je vois le véritable système de piston ou de graissage de pattes, en ce qui concerne tout et n'importe quoi... des aides sociales au fait de trouver un travail. Idem pour la gestion courante des infrastructures du département, c'est ainsi qu'à Guéret, la municipalité a fait goudronner la place du Marché, alors que les pavés étaient en très bon état ! Et alors, évidemment, que l'avenue débouchant sur la gare SNCF affiche un revêtement bitumeux digne d'une route Arménienne... Allez comprendre. En tout cas, ne vous étonnez pas que les impôts locaux augmentent ! Mais, comme j'en discutais avec le JayJay de Bourgogne, c'était certainement parce qu'un emmerdeur patenté ayant des relations s'était plaint d'être trop secoué dans sa voiture, quand il allait chercher son programme TV au tabac-presse de cette même place ! Clientélisme, vous avez dit le mot ? Oui, c'est bien ça. Maintenant, je ne me demande plus pourquoi ce sont toujours les mêmes qui sont élus aux manettes, ici ! Bien sûr, on ne verra jamais une famille arrivée depuis moins de cinq générations, avoir un de ses membres comme maire de cette commune ! Le petit manège continuera... C'est aussi pour ça que j'ai envie de me barrer. Je n'ai rien à voir avec ces braves gens. Je les hais, pour leur hypocrisie sans bornes, pour leur capacité à renier leurs promesses politiques, pour leur déchaînement en ce qui concerne les bonnes places à fournir à leurs amis et organismes de financement.

     

    Chers lecteurs, chers amis, j'ai failli devenir con, je vous l'avoue. J'ai failli rejoindre les rangs des fascistoïdes aux idées brunes et à la mémoire courte, mais je ne l'ai pas fait. Déjà, parce que je représente tout ce qu'ils détestent (je suis ouvertement païen, metalleux et homosexuel), et ensuite, parce que si je l'avais fait, j'aurais pour ainsi dire admis qu'ils ont déjà gagné en 2017... Donc, je me confine à une période d'abstinence politique, militante, et ça n'est pas plus mal. De toute façon, et d'une manière générale... Malgré de grandiloquents et magnifiques déclaratifs, les partis politiques ne s'intéressent aux handicapés dont je fais partie que très occasionnellement, se contrefoutent du paganisme, pareil pour le Metal et toutes les cultures underground d'ailleurs. Pour vous dire, je ne sais même plus pour qui je voterai en mai 2017... J'ai encore le temps de voir venir, et d'évoluer, de me remettre en question puis de basculer d'un bord vers l'autre si c'est vraiment ce qui me paraît le mieux, en rapport avec mes idées sur le monde et sur la France. Les autres ? « Tous des cons, ranafout, vive nous ! » dirait JayJay, décidément bien en accord avec mes points de vue quant à l'état de notre pauvre pays...

     

    Alors, qu'est ce que je fais de mes journées ? Déjà, j'écoute du Metal. Plus que jamais ! De même, je dévore littéralement des romans Fantasy ou Fantastique. Enfin, je me permets de jouer à de vieux jeux vidéo qui passent sans problème sur mon PC un peu daté. Pourquoi tout ça, me direz-vous ? Tout simplement, pour en quelque sorte, me construire mon univers... Un univers rempli de Chevaliers héroïques, de Nains barbus et revanchards, de Dragons sublimes et dangereux, de Trolls hargneux et pillards... Et autres créatures plus ou moins chaotiques. Ainsi, j'arrive à m'échapper temporairement d'une réalité qui ne me plaît pas toujours... Et à apprendre à toujours plus renoncer à ce que « les autres » voudraient me voir adopter, que ce soit la télé-réalité (honte à eux...), la musique de (très) faible qualité, la culture « facile d'accès », bref, la norme. J'en viens à penser, et mon opinion a toujours été fixée sur le sujet, que même dans le cas peu probable où je touchais le gros lot à la loterie nationale, je me contenterai d'une vieille Mercedes W124 240 diesel comme instrument de mouvance, d'un meilleur ordinateur, et pour le reste, je ne mènerai pas un train de vie de millionnaire. Alors certes, je rêve parfois de gagner au Loto, je l'admets. Mais qui ne l'a jamais fait ? Déjà, je joue régulièrement, toutes les semaines ou tous les quinze jours, ça dépend des plus grosses cagnottes. Et assez souvent, je gagne ma mise, ou un peu plus ! Enfin bref, je ne suis pas accro. Heureusement ! Si ça m'arrive, honnêtement, je continuerai mon parcours de reconversion. Même avec quelques millions d'Euros sur mon compte bancaire, je ne me vois pas vivre sans rien faire...

     

    Enfin, je dirais évidemment (mais vous devez vous en douter) que ma famille et mes derniers vrais amis me manquent. C'est pour ça que dès que j'en ai l'occasion, je retourne en Bretagne voir les miens, et je reste en contact journalier avec mes amis fidèles et loyaux. Les autres ? … Je dirais que, même si la maladie dont je souffre a joué et que certains ont pris peur, le reste doit penser que je me suis tout simplement évanoui dans la nature. Et tant mieux. Je ne veux plus avoir à faire aux personnes qui ont bien failli me dégoûter du Metal, à Grenoble. Je ne veux plus servir de « Troll bouche-trou » comme je l'ai été. Je suis très sérieux, que Thor les maudisse. Et ici sur Guéret, je n'ai pas de vrais amis, juste des « connaissances », des gens avec qui je n'ai rien ou presque en commun. Inutile donc d'avoir une discussion spirituelle, littéraire ou musicale, quand les personnes que vous croisez chaque matin adoptent une religion, une façon de penser ou une culture par effet de mode, ou effet de groupe moutonnier...

     

    En tout cas, je souhaite remercier ici ma famille, et mes vrais amis, JayJay, Orèl et son compagnon, Marjocke la Korrigane, Stellaluna la Fée Sombre, Hygbaba le Lutin des Bois, Olivier "DJ Deltoïd", et quelques autres qui se reconnaîtront. Merci à vous toutes et tous de me soutenir moralement, d'être là pour discuter, de me donner de vos nouvelles et d'accepter d'avoir des miennes, merci, du fond du cœur. Que les Dieux veillent sur vous tous.

     

    Merci de m'avoir lu, chers lecteurs et amis. Ce blog est aussi un peu à vous, alors j'en profite : si jamais vous avez une idée de texte ou de tribune ouverte qui pourrait y figurer (même sous votre pseudonyme), des suggestions, remarques, commentaires, n'hésitez pas à me contacter par le formulaire adéquat, pour m'en faire part. Merci pour votre fidélité, car je sais que beaucoup d'entre vous me suivent depuis les débuts de Dernier Bastion ! A très bientôt, Force et Honneur à vous.

     

    - Krähvenn "Trollsson" Vargbroder

    « Je ne vous impose rien... Faites-en de même à mon égard !Ballade dans le Nord de la Creuse - Première partie »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :