• Plaidoyer pour les logiciels libres !

    Bonjour, chers lecteurs et amis !

     

    Je viens à vous aujourd'hui pour vous faire part d'un ressenti, d'une idée, d'un coup de cœur il faut le dire, de plus en plus présent dans mon esprit. Vous allez voir, cela peut vous concerner globalement, dans le sens où c'est plutôt facile à mettre en œuvre. Vous pourrez en parler avec d'autres, sur votre lieu de travail, sur Internet évidemment, à vos amis, ou même participer directement à des ateliers et animations en rapport avec ça !

     

    Plaidoyer pour les logiciels libres !

     

    Je parle ici des logiciels libres, notamment de l'univers GNU/Linux. Ces jours ci, Linus TORVALDS célèbre les 25 ans d'existence de ce qui était au départ une création « par curiosité ». Aujourd'hui, la situation est telle que la quasi-totalité de nos petits appareils électroniques (ça va du GPS au lecteur DVD, en passant par votre smartphone, si vous êtes sous Android) tournent avec un noyau GNU/Linux. De même pour la quasi-totalité des serveurs Internet, dans le monde entier. Cependant, la proportion d'utilisateurs de l'informatique domestique utilisant un système d'exploitation GNU/Linux est encore marginale, après Microsoft Windows et Apple Mac OS X. Tiens, à titre d'anecdote : saviez-vous par exemple que la Gendarmerie Nationale (en France, oui oui) a fait plusieurs millions d'Euros d'économies réelles, simplement en remplaçant les licences Windows et Office par une distribution Ubuntu (contenant OpenOffice) adaptée à leur usage de l'informatique ? Je pense qu'il s'agit bel et bien du meilleur exemple, chez nous, de « migration » vers les logiciels libres.

     

    Plaidoyer pour les logiciels libres !

     

    L'hégémonie de Microsoft est telle que, par exemple, un accord serait en préparation afin de transposer le « bash » (le Terminal) bien connu des Linuxiens… sous Windows 10 ? J'ose espérer qu'il reste chez Canonical (éditeur d'Ubuntu) des personnes s'y opposant fermement. Pour la simple et bonne raison que l'on ne mélange pas le grand cru et le vinaigre. Et, amis Linuxiens, imaginez un peu que l'inverse se produise, que Canonical se fasse absorber à bon compte par Microsoft ? Cela risque de nous poser problème, si par exemple Microsoft souhaite imposer sa manière de faire, en nous faisant payer l'utilisation d'Ubuntu et dérivés ! Ou, encore pire, en infestant ces OS de logiciels espions et/ou de verrous ? Quelle infamie !

     

    Alors évidemment, dans le cas où cela se concrétiserait, il ne nous resterait plus qu'à migrer en masse vers des distributions saines, comme Debian, AntiX, ArchLinux, Slackware, Fedora, OpenSUSE, et tous leurs dérivés. J'en perds mon latin, car je ne suis qu'un débutant sous GNU/Linux, et je ne comprends pas pourquoi certains chez Canonical acceptent littéralement de baisser leur froc devant Microsoft.

     

    Toujours est-il que l'on peut, l'on doit, faire évoluer les mentalités (surtout en France), et surtout, faire sauter les verrous de conscience, qui nous décrédibilisent à chaque fois que l'on voudrait conseiller un OS libre et gratuit à quiconque ! Libre à chacun de rejoindre le Pingouin, et les autres peuvent très bien continuer à raquer 130 € pour un Windows ouvert à toutes les cochonneries circulant sur le Net. Ou encore, ils peuvent très bien renouveler chaque année leur licence MS Office, 90 € par an, « il n'y a pas d'alternative » selon eux. J'ai déjà évoqué ces gens-là et leur caractère de mouton, je n'y reviendrai pas, mais ce n'est pas l'envie qui me manque…

     

    En tant que fan de Linux depuis près de 6 mois, je ne comprends plus les « intégristes » de Windows. Disons que je les laisse à leur place, à se plaindre au moindre écran bleu, ou à chaque fois qu'ils ont un virus. Virus qui, il faut le dire, vient à eux à force de cliquer à tort et à travers sur toutes les bannières publicitaires (bah quoi, la pub c'est bien, disent-ils)… Et pourtant, les Dieux savent que je ne suis pas prosélyte sur la question. Ma pensée se résume à la phrase suivante : on peut très bien faire sous Linux tout ce que l'on fait sous Windows, et de façon bien plus sûre. J'en vois la démonstration et la preuve à chaque dépannage informatique que je pratique. Surtout vu le nombre de malwares et de scripts malveillants que je dois trouver et éliminer.

     

     

     

    Souvent, on me pose des questions sur Windows 10, on me demande si les rumeurs d'espionnage et de revente des données personnelles par Microsoft sont vraies. Et à chaque fois, je dis que c'est effectivement le cas, et que cette firme (qui n'a honte de rien) travaille main dans la main avec les services secrets Américains, et avec ceux de plusieurs pays d'Europe et d'Asie. Le tout pour « garantir notre sécurité et avertir une autorité des possibles crimes et délits à venir » ? Non, bien sûr. Le tout pour vous surveiller 24h/24, pour connaître vos goûts, pour avoir votre historique de navigation (au cas où vous iriez sur des sites considérés comme dangereux), pour vous proposer des publicités « ciblées », pour voir ce que vous écrivez sur votre traitement de texte préféré. Entre autres, évidemment.

     

    Plaidoyer pour les logiciels libres !

     

    Et à votre avis, pensez-vous qu'un seul OS du monde libre procède comme cela ? Non, bien évidemment ! C'est même tout le contraire. Là où Microsoft vous demande vos renseignements d'identité, votre localisation et votre adresse mail pour utiliser Windows (7, 8 ou 10), le programme d'installation de Linux se contrefout de votre identité ! Et c'est au final une des raisons (après m'être renseigné) qui m'a poussé à virer Windows de mes deux ordinateurs, pour y installer Ubuntu, et ainsi être tranquille.

     

    Plaidoyer pour les logiciels libres !

     

    Je ne parle évidemment pas de ce qu'on appelle « la vente forcée » en informatique, c'est à dire le fait que 95 % des PC vendus en France, le sont avec Microsoft Windows préinstallé. C'est illégal, c'est une forme de léchage de bottes envers Microsoft. Et, pire encore : il semblerait que Microsoft ait passé des accords avec AMD et Intel (les deux grands fabricants de microprocesseurs), pour que leurs prochains produits n'acceptent QUE Windows en terme d'OS compatible avec leur architecture ! Alors, j'ai bien envie de vous dire, amis Geeks : n'allez plus acheter un PC chez Darty, chez la Fnac, à Carrefour, à Leclerc, chez Boulanger, chez But, … Mais au contraire, trouvez-vous un PC d'occasion (même un peu passé), et, si vous n'êtes pas plus que cela attachés à Windows… Rendez-vous chez les fous ! On est tellement bien quand on est libre ^^

     

    En fait, pourquoi ce plaidoyer en faveur des logiciels libres et gratuits ? Tout simplement pour diminuer notre soumission à Microsoft (ou à Apple), pour vivre l'informatique autrement, pour ne plus avoir à sortir la CB lors d'un renouvellement de licence, également pour ne plus être concerné par les virus ! Alors, à vous de voir, pour moi c'est déjà fait ^^

     

    Bon après midi à vous tous, à bientôt !

     

    - Troll

    « L'oligarchie aux manettes... ou pourquoi s'abstenir de voter.La France au bout du couloir à droite... »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :