• Que Thor maudisse les ennemis de la Liberté … - Petite critique d’une partie du Paganisme actuel en France.

     

    Bonsoir, chers lecteurs et amis.

     

    Et voici un nouveau pamphlet de votre Troll dévoué. Pour tout vous dire : je vais bien, il n’y a rien eu d’anormal ni de grave durant mon absence un peu prolongée. Je n’avais pas vraiment de sujet sur lequel écrire, mais la sombre connerie de certains « païens » sur Facebook me donne à nouveau l’occasion de prendre mon clavier pour vous gratifier d’un texte. Texte qui, je l’espère, fera réagir certains d’entre vous … Alors allons-y.

     

    Que Thor maudisse les ennemis de la Liberté … - Petite critique d’une partie du Paganisme actuel en France.

     

    Vous le savez, chers amis, tout autant que mon dernier carré d’amis fidèles le sait : je me reconnais païen depuis pas loin d’une décennie maintenant. Le problème n’est pas dans la croyance elle-même, ni dans le peu de traces écrites que l’on peut trouver en librairie. Non, le gros point noir, c’est une forme de « politisation rampante » du Paganisme en Europe, et surtout en France. Et ce n’est pas à gauche que ça penche, vous comprendrez donc que je parle de ceux qui « chassent les mouches avec une crampe au bras droit ». Je dis « rampante » car, quand bien même les Identitaires avaient au départ des références « païennes » - pensez donc, ils vendaient même des CD de Finntroll et Manegarm dans leur « boutique internet » ! - ce n’est plus dans les « mouvements groupusculaires » de l’extrême-droite que se vautrent les plus sournois des « païens politisés ». Non, maintenant ils préfèrent errer sur Internet, bien souvent sur Facebook, et, possiblement inspirés par « leurs frères de sang » des « Sons of Odin » sévissant en Scandinavie ou en Allemagne, ils ne parlent plus de « politique » à proprement parler.

     

    Mais d’ « identité », d’ « universalisme qui détruit les cultures et les peuples » (!), de « recours aux forêts », d’ « autodéfense », parfois même de la nécessité de « se préparer aux événements inévitables » (ce qui ressemble bougrement à un discours de survivaliste !)

     

    Que Thor maudisse les ennemis de la Liberté … - Petite critique d’une partie du Paganisme actuel en France.

     

    Moi qui vous parle, j’ai quitté récemment plusieurs « groupes Facebook » dont des membres tenaient ce genre de propos. Sans que les « administrateurs » de ces groupes ne fassent quoi que ce soit, bien évidemment ! « On ne parle pas de politique », disent-ils, mais ça n’empêche pas des mecs que l’on pourrait à peine qualifier de « boneheads rangés et passés au paganisme » de « racoler idéologiquement ». Et maintenant, ces « braves gens blancs sous tous rapports » discutent entre eux – car les « universalistes » ne sont pas les bienvenus … - de « fonder des villages païens et autonomes » ! Ha ha ha. Je ne ris qu’à peine, j’ai les lèvres gercées. Ma foi, si vous avez l’intention de suivre l’exemple de « la Desouchière » (projet de village classé « très à droite » dans le Morvan, et démasqué puis décrédibilisé), de « convertir » les « nouveaux ruraux » à votre vision très « ethno-différentialiste » de la société, de peut-être un jour faire élire un des vôtres à la mairie du village … le tout sans oublier de prendre peur à l’idée d’une famille de migrants arrivant dans votre patelin après avoir fui la guerre, bien sûr … Si vous avez comme projet ce genre de plan pourri, je vous le laisse, ça ne m’intéresse pas du tout ! Vous ne semblez pas vous rendre compte de l’image du Paganisme que les médias (et le reste de la population) retiendront, par vos méfaits et vos dérapages … Plus que tout, vous ne semblez pas admettre un principe primordial : ON NE MÉLANGE PAS CROYANCES ET POLITIQUE, BORDEL ! Les religions en général n’ont pas besoin de ça en ce moment, et le Paganisme non plus d’ailleurs.

     

    Alors, j’ai quitté des groupes Facebook, j’ai « fait le tri » dans ma liste de « contacts » (ceux qui ont dégagé n’étaient pas des « amis », et ne le seront jamais), et maintenant ? Eh bien, je vis mon Paganisme seul dans mon coin, ici à Audierne, avec l’espoir ténu de rencontrer une personne digne d’intérêt avec qui échanger passionnément (et surtout, sans politisation du débat). De fait, pour ce qui est de rencontrer une Trollette partageant ma foi ici en Cap Sizun, je peux tout de suite oublier ! Mais, vous savez quoi ? Ça m’est totalement égal. Parce que je préfère être seul, donc isolé, plutôt que de me retrouver dans je ne sais quelle « célébration » avec des mecs intolérants au possible, franchement racistes, antisémites, homophobes naturellement, bref, un événement dans lequel je me sentirais comme « un chien dans un jeu de quilles ». Je hais suffisamment les « populistes de bistrot » pour haïr encore plus leur « version europaïenne ».

     

    Que Thor maudisse les ennemis de la Liberté … - Petite critique d’une partie du Paganisme actuel en France.

     

    J’ai mes opinions politiques, ma vision du monde comme de la France, des idées qui parfois, peuvent paraître « complètement barrées » tout autant qu’irréalisables, mais, non seulement je les assume sans violence ; et, contrairement à certains « Europaïens » actuels, je ne les mélange pas à mes croyances pour en faire une bouillie épaisse dont l’opacité ne cache qu’à grand-peine un fond de pensée aussi puant que détestable.

     

    Il m’est arrivé d’être « approché » par des fafs, à Grenoble, parce qu’ils voyaient que j’étais Metalleux, païen, et donc une « recrue potentielle » pour leur groupuscule … Mais je leur opposais une « fin de non-recevoir » sans violence aucune. Forcé de constater que, après m’avoir vu dans une manif’ du 1er Mai, non seulement les fafs me détestaient, mais aussi les anarchistes les plus virulents (combien ont fini cadre supérieur, enseignant, médecin ou ingénieur ? ^^), parce que j’étais Metalleux et païen (donc je faisais « offense » à l’athéisme exacerbé des porteurs de drapeaux noirs …) Soyons clairs : je n’ai aucune sympathie pour les extrémistes, peu importe leur bord. J’ai eu côtoyé des gens assez radicaux à gauche, et d’autres « autrement radicaux » (genre Skog …), c’est du passé, je n’ai plus rien à attendre de ce genre de personnes. D’autant plus quand leurs « idées » sont mélangées à de la musique, ou à quelconque croyance. Ça vous va comme réponse, vous qui mélangez sans complexes l’Irminsul, le Mjöllnir, le Valknut ou d’autres symboles à vos « idéologies » plus que contestables ? Eh bien, c’était tout ce que j’avais à vous dire. Et je l’assume parfaitement – si vous ne faites rien pour le Paganisme en dehors de Facebook, je doute que vous traversiez le pays juste pour me casser la gueule ! Et quand bien même, vous serez « bien reçus », façon troll, cela va sans dire.

     

    Où donc, dans les anciens textes Viking et dans les traces de culture Celte, est faite l’apologie du racisme, de la misogynie, de l’antisémitisme, de l’homophobie, de la discrimination en général ? Nulle part. Ce n’est pas à moi de vous rappeler que Kiev était au départ un comptoir Viking, que les Vikings ont été jusqu’à Bagdad, que les Celtes étaient présents de l’Anatolie aux Îles Britanniques, et que ces deux peuples n’ont jamais fait la guerre dans une optique de « conversion de masse à leurs croyances ». Vous pensez peut-être que « les monothéismes ont fait tant de mal qu’il faut que les païens se vengent, et que la seule voie est celle du sol et du sang » ? Ça me laisse un arrière-goût bizarre, voire nauséabond, et je n’irai pas jusqu’au point Godwin … mais tout le monde aura compris.

     

    Que Thor maudisse les ennemis de la Liberté … - Petite critique d’une partie du Paganisme actuel en France.

     

    Honnêtement, et très franchement, je pense que le pire à faire, pour les Païens que nous sommes, est justement de « se regrouper » : car si les « meneurs » du groupe sont justement identitaires, d’extrême-droite voire néo-nazis, ils peuvent très bien « monter la tête » de tout le groupe en fonction de leur volonté ! Autant rester chacun de son côté, avec son cercle d’amis (païens ou non), ne pas politiser un fait religieux ou culturel, ne pas tomber dans l’abîme crasse et facile du populisme de droite – comme de gauche.

     

    Pour les païens et païennes ne confondant pas « croyances » et « politique », n’ayez crainte : ce texte accusatoire ne vous était aucunement destiné ! Mais je pense que j’ai clarifié mon opinion sur un sujet plus que « sensible » au sein du Paganisme, notamment en France.

     

    A bientôt, chers lecteurs et amis.

     

    - Krähvenn « Trollsson » Vargbroder.

     

    « Un mauvais rêve qui dure depuis bien trop longtemps …
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :