• Teardrop, bivouac au milieu de nulle part et envie de reprendre la route...

    Bonjour, chers lecteurs et amis !

     

    Si je vous écris aujourd'hui cette bafouille typiquement trollesque, c'est pour vous dire que j'ai à nouveau envie de voyager. De reprendre la route, de traverser des villages improbables, de poser le bivouac dans un terrain de camping (presque) oublié de tous... Bref, de prendre de vraies vacances, sur les routes, et non un trajet parsemé de galères comme actuellement, avec un maigre revenu qui ne me permet même pas un simple loisir. Et en aucun cas pour « vivre sur la route », comme j'ai pu le faire auparavant, ou en rêver. Non, les séquelles de la maladie que j'ai vécu ne me le permettront probablement jamais...

     

    De même, je ressens une profonde envie de « me poser », de m'installer définitivement quelque part, après des années de vadrouille plus ou moins couronnées de satisfaction personnelle. Vous en conviendrez avec moi, déménager tous les ans, ce n'est pas une vie !

     

    Vous me direz « Mais achète toi un fourgon aménagé, dès que tu pourras ! » Oui, j'ai eu cette envie. Mais plus maintenant. Je pense désormais, une fois que je serai mieux installé (en Poitou-Charentes ou en Pays de la Loire), changer de voiture, et mettre de l'argent de côté, pour acheter ceci : une petite caravane Teardrop. C'est une mini-caravane, qui fait moins de quatre mètres de long, donc elle se gare dans un simple garage, elle dispose d'un couchage pour deux... Avec un bloc cuisine et sanitaires à l'arrière, un frigo, et on peut même y ajouter un auvent ! La classe ^^

     

    Teardrop, bivouac au milieu de nulle part et envie de reprendre la route...

     

    On peut la tracter avec une voiture toute simple, puisqu'elle ne pèse que 400 kg à vide, et sans permis (E)B... Une voiture classique, de plus de 70 chevaux de puissance, équipée d'un attelage aux normes, suffit donc amplement. Contrairement à une caravane plus volumineuse (genre Eriba Puck), elle n'exige pas d'autre immatriculation que celle du véhicule tracteur, et ne nécessite pas de carte grise, donc. De plus, et comme si cela ne suffisait pas ! On peut l'utiliser été comme hiver, elle est particulièrement bien isolée, aux dires du constructeur. En option : WC chimiques, panneaux solaires sur batterie, réchaud ou plaques de cuisson au gaz, et autres...

     

    Le prix ? Environ 8.000 €. Certes, c'est un investissement, et il faut avoir un garage ou un bout de terrain pour l'entreposer hors usage, mais cela vaut le coup, surtout si vous ne disposez que d'une citadine ou d'une berline peu puissante. En tout cas, c'est le complément de bivouac idéal à une Fiat 500, une Coccinelle, ou une 2CV (et dérivés) ! Et c'est à coup sûr un attelage intéressant que vous constituerez, composé d'une simple Citroën C3 et d'une telle caravane ! Donc pourvoyeur de rencontres, de franche camaraderie, de vraies et nobles valeurs...

     

    Imaginez vous campant au milieu de nulle part dans une Teardrop, en toute simplicité, vous vous couchez avec les étoiles en écoutant de la Trance psychédélique ou du Metal, et vous vous réveillez avec les écureuils à votre porte... Le bonheur !

     

    Teardrop, bivouac au milieu de nulle part et envie de reprendre la route...

     

    Alors, pour moi, c'est décidé : dès que j'ai une meilleure situation, je ferai tout pour obtenir une telle caravane, après bien sûr avoir changé de voiture, et probablement remplacé ma Ford Fusion diesel vieillissante, par une Ford Fiesta récente, et essence cette fois ci. Il n'y a plus qu'à !

     

    Teardrop, bivouac au milieu de nulle part et envie de reprendre la route...

     

    A bientôt chers amis, au plaisir de vous lire ! Et peut être de vous croiser sur la route.

     

    Troll

     

    « Coluche, Desproges et Balavoine seraient furieux !Ras le Troll ! »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :