• Depuis Midgard, je réagis... Et que les Dieux veillent sur nous.

    Bonsoir, chers lecteurs et amis.

     

    Vous l'avez sans doute constaté, si vous êtes visiteurs habituels de mon blog, ou inscrits à la newsletter : je n'ai pas publié de texte depuis près d'une semaine. Disons que, pour mettre des mots sur mes sentiments, ma foi païenne a vraiment été fortement ébranlée par les événements récents de Nice et de Saint-Étienne du Rouvray (banlieue de Rouen). Deux lieux, deux symboles. Déjà, l'attentat meurtrier de Nice, le soir du 14 juillet dernier, est une atteinte directe au cœur de la France, de ses valeurs, des idéaux qui ont mené à sa naissance, notamment les Droits de l'Homme. Ensuite, le meurtre abominable d'un prêtre, hier, dans une église de la banlieue de Rouen. Certains d'entre vous pourraient me dire « Mais Troll, en quoi cela te concerne, vu que tu es païen ? » Eh bien, si, je suis au regret de vous dire que cela me concerne. Explication de texte.

     

    Quand bien même le christianisme est une des religions monothéistes qui a supplanté, souvent par le sang, les anciennes croyances… La majorité des catholiques actuels semble avoir compris les horreurs passées, le pape actuel est plus progressiste que ses prédécesseurs, et les croyants, en général, admettent les monstruosités perpétrées « au nom de Dieu » pendant presque deux millénaires. Soyons clairs : je n'admets pas le prosélytisme de certains représentants catholiques, juifs, musulmans, mais je n'admets pas non plus le meurtre gratuit d'un homme de foi. Cela me concerne car le malheureux homme d'église était un homme intègre, qui a volontairement repoussé l'âge de son départ en retraite, pour continuer à servir ses fidèles autant qu'il pouvait le faire. Et, quel malheur, quelle infamie, de mourir à 84 ans sous la lame d'un islamiste radical !

     

    Je rappelle ici, mais vous devez le savoir, chers lecteurs et amis : une religion ou une croyance ne dépend pas tant des traces écrites ou bâties qu'elle a laissé dans l'histoire, mais beaucoup plus de l'interprétation personnelle (ou groupusculaire) des textes par, à chaque fois, la majorité de ses fidèles, et hélas, celle d'une minorité obscurantiste, rétrograde, liberticide… voire de droite radicale, ou pire, aveuglément meurtrière (les attentats de 2015 comme ceux de cette année sont une HONTE pour la majorité des musulmans qui ne souhaitent que vivre en paix, en pratiquant une spiritualité saine et pacifique). Et… Si les attentats en question avaient été perpétrés par une secte d'inspiration catholique, ou juive ? Aurait-on eu droit à des réactions épidermiques, à des propos franchement condamnables (surtout sur Internet, mais pas que sur Facebook…) envers ces deux dernières religions ? Et… chers amis polythéistes… Si jamais, par le pire des hasards (que les Dieux nous en préservent), cela avait été un groupuscule d'extrémistes se revendiquant « païens », les auteurs de ces attentats ? En tant que polythéistes pacifiques, vous peut être, comme moi, n'aurions plus aucune crédibilité, tant au niveau Français, Européen ou mondial !

     

    Vous le savez bien, si vous avez lu mes derniers textes comme Chemin de Haine : je me refuse à opter pour la voie de la violence ou du combat identitaire, sous couvert de « défense de la culture Européenne » (voire « Europaïenne », comme je l'ai souvent vu sur Internet…) Je ne suis pas comme ça, j'ai fréquenté assez de satanistes en carton pour comprendre que ce n'était pas un mode de pensée acceptable sans cas de conscience menant à la névrose. Cela dit, et là j'en fais le serment devant les Dieux : si un jour, je me retrouve face à un extrémiste religieux (peu importe sa confession) voulant me recruter pour sa cause guerrière… Je n'aurai d'autre réaction que d'en appeler à la colère de Thor sur sa malheureuse tête de décérébré ! Je suis païen, et je le resterai jusqu'à la fin de mes jours.

     

    Croire en une religion, pratiquer sa foi « dans son coin » (comme le font tant de bouddhistes, shintoïstes et païens) ou dans un édifice religieux, et interagir avec les autres en les respectant, c'est la voie de la sagesse, et de l'évolution nécessaire de l'Humanité. Par contre, se retrancher dans une vision volontairement obscurantiste, dépassée, rétrograde, liberticide de sa religion (peu importe laquelle), et commencer à lutter contre ses frères Humains, c'est assurément la voie de la haine, de la destruction, du chaos. Il paraît clair, pour les spécialistes en théologie, que maintenant, Daech ne cherche qu'à provoquer le chaos (social, spirituel comme politique) dans les pays qu'il cible. Et en France, pays des Droits de l'Homme et de la définition sans doute la plus aboutie de la culture et de la vie en société (boire une bière en terrasse, s'en griller une en pleine rue, écouter la musique que l'on veut, lire tous nos grands auteurs, croire ou refuser de croire… la liste est longue) Tout cela fait que nous sommes « en première ligne » face aux barbares islamistes radicaux. Et, je me pose la question chaque jour… Quand cela prendra-t-il fin ?

     

    En attendant, je ne vois plus quoi écrire, donc je vous laisse, chers lecteurs et amis. Puissent les Dieux veiller sur vous et sur vos clans. Bon courage à tous.

     

    - Troll

    « En direct du pays du Chouchen...Le syndrome de la connerie la plus aboutie... "Bienvenue en France". »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :