• Rouge souvenir d'antan...

    Bonsoir, chers lecteurs et amis.

     

    Ce soir, c'est le côté patriote, et aussi le côté idéaliste du Troll qui vous parle. Je me souviens de mes cours d'histoire de Terminale, de la description des combats qu'ont menés conjointement les Français Libres (soldats Français passés en Angleterre avec De Gaulle) et les Résistants, les Maquisards, de toutes tendances politiques... Les seuls qui aient résisté, comme ils pouvaient, à l'oppression nazie. Et, j'ai envie de dire : en tant que citoyen Français du XXIème siècle, j'ai honte de ma France. Pourquoi ? Comment ? Ai-je le droit de dire cela ? Eh bien… hélas, oui.

     

    J'ai honte de ma France, lorsqu'elle s'abaisse devant les pouvoirs ultra-libéraux de Bruxelles, de Berlin ou de Washington. Je n'en peux plus, d'entendre ces putains d'européistes convaincus (ceux qui nous ont précipité dans cette soumission) gémir, geindre, à cause du référendum qui va faire sortir le Royaume-Uni de la Communauté Européenne. A vrai dire, je m'y attendais, mais pas pour les mêmes raisons que la quasi-totalité des votants pour le « Brexit ». Eux ont surtout peur du flux migratoire qui leur arrive en plein dans la gueule, alors que ma peur primaire de citoyen d'une Europe des Peuples est l'effondrement économique et sociétal de cette dernière. Mais bon, nous sommes régis (du plus simple péquin de base au haut fonctionnaire) par un système ultra-libéral, basé sur la grande finance et ses dérives, système capable de provoquer une guerre mondiale à cause de simples manipulations hasardeuses (et la crise de 1929 en est l'exemple le plus concret). Est-ce pour cela que nos Anciens se sont battus ?

     

    J'ai honte de ma France, quand la culture dominante est celle de la télé-réalité, de la musique, de la littérature et des films « faciles d'accès », parce que, d'après les prélats de cette culture pré-mâchée, « il faut que ça plaise à tout le monde ». Eh bien NON, je ne suis pas d'accord, au risque de susciter un intérêt soudain des RG sur ma pauvre tête de Troll. Je ne suis pas d'accord, car je pense, je suis même certain, que la France, qui a eu un tel rayonnement culturel (littéraire, musical, cinématographique) jusqu'aux années 1980, mérite d'offrir bien mieux au monde que des resucées d'émissions américanisées à mort. Idem pour la pitoyable « chanson française actuelle », basée sur des playboys gominés et des pétasses siliconées, quand ce ne sont pas des chanteurs ouvertement bobos qui viennent nous expliquer comment penser de la même façon qu'eux. Et idem pour les écrivains de romans de gare : pas une hache de guerre, pas une décapitation, pas un château-fort (comme dans Warhammer…) Autrement dit, que dalle, niveau imaginaire et développement d'un « monde parallèle ». J'en ai marre, de me faire considérer comme un citoyen de seconde zone, quand je dis que je n'ai pas la télé (et que je n'en veux surtout pas), que j'écoute aussi bien Mark Knopfler que Sine Die ou Forteresse, que je lis des romans Fantasy et SF, et que LA est la vraie culture, celle qui pousse à la découverte d'autres univers, au déploiement de l'imaginaire (fantastique, historique), à la création par l'inspiration qu'ils nous apportent.

     

    J'ai honte de ma France, enfin, à cause de l'abrutissement et du moutonnisme ambiants dans notre pauvre pays. Mais sérieusement, vous n'en avez pas marre de voter, depuis 40 ans, pour les mêmes hommes et femmes politiques se succédant littéralement au pouvoir ? Vous n'en avez pas soupé, de constater qu'au bout d'un an de mandat, rien ne change, et que bien souvent, votre situation s'aggrave ? N'en avez vous pas plein le dos d'être écrasés par cette oligarchie rose ou bleue (ou mélange des deux), elle-même régie autant par Bruxelles que par une putain de « secte légale » (vous savez de qui je parle…) Alors, quand est-ce que le peuple de France va se lever d'une seule voix, et hurler son besoin de liberté ? Faudra-t-il en passer par un coup d'état (ce que je ne souhaite pas…) pour botter l'arrière-train de celles et ceux qui nous mentent depuis quatre décennies ? Et, dans ce cas, que deviendrons-nous ? Est-ce que vous vous imaginez, gouvernés par une junte, après un coup d'état entraîné par la victoire d'une certaine blonde (pas d'Aquitaine… plutôt de Saint-Cloud) aux élections présidentielles de 2017 ? Attendrez-vous que plus extrême que le FN prennent le pouvoir par la force (nationalistes révolutionnaires, par exemple) ? Je ne pense pas comme ça, certains s'y préparent par contre. Et, comme j'en ai souvent discuté avec le Saurus, le retour à un système féodal (royaliste) serait peut être un mal pour un bien (dans le sens où il faudrait un royal coup de pied au cul pour certains… et un redressement du pays comme jamais il n'en a été fait.)

     

    J'ai le souvenir des évocations de ces héros, hommes et femmes de vos âges, chers lecteurs et amis. A l'arrivée de l'oppresseur nazi, ils ont pris les armes et se sont cachés dans les forêts. Ils se sont battus, tant sont morts pour la liberté (chèrement acquise), mais, quand je vois ce que la mondialisation, le libéralisme, la société du buzz nous ont amené comme saloperies sur rien que 30 ans d'une vie humaine (prenons la mienne…), j'ai honte de ma France. Et j'éprouve ce rouge souvenir d'antan… Pour qu'un jour, un millier, cent mille d'entre nous se lèvent et hurlent leur volonté de vivre comme ils l'entendent…

     

    Et non pas comme le système l'impose.

     

    Rouge souvenir d'antan...

     

    Vive la Liberté.

     

    - Troll

    « Profonde Liberté à nos Coeurs...En direct du pays du Chouchen... »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :